Interview de Ludivine Delaune, romancière

J’ai le plaisir aujourd’hui de recevoir Ludivine Delaune, romance hybride passionnée.

Bonjour Ludi et merci d’avoir accepté d’accorder un peu de ton temps à la Plume effrontée. Si tu nous parlais un peu de toi et de ton parcours ?

Bonjour et merci !
Je m’appelle Ludivine, je préfère Ludi c’est plus court 😉 j’ai 33 ans ( l’âge du Christ !) , je suis maman de jumelles de 6 ans, mariée à mon petit boulet et employée dans un organisme.
Bavarde, rêveuse, hyper méga sensible j’adore passer des moments simples !
Depuis enfant j’écrivais des petits poèmes, puis j’ai fait partie d’un groupe d’écriture au collège et au lycée j’écrivais des plus longs poèmes que je publiais sur un site internet 😉
J’ai toujours griffonné des pensées sur des carnets, des morceaux de papier sans jamais avouer cette passion par peur du regard des autres.
Et puis un jour, j’ai fait une promesse à mon grand-père et j’ai osé de lancer. Pendant 1 an et demi j’ai écrit mon premier manuscrit sans vouloir le publier, juste pour moi.
J’en ai parlé à un groupe sur Facebook et quelques uns d’entre elles ont lu ce premier roman et m’ont encouragé à publier !
Et puis un jour a vu le jour en auto-édition puis a été publié chez Something Else Editions en octobre 2016.
Et depuis, je ne m’arrête plus !

J’ai publié 9 livres chez SEE notamment de la romance contemporaine et de la new romance.
J’ai deux romans, Instant et l’instant d’après sur Amazon (mélange de feel good et de contemporain).
Et également 3 livres pour enfants de la collection Inna et Mey. Ce sont des histoires illustrées sur mes enfants. 😉

J’ai deux manuscrits terminés (un feel-good et un new adult) et suis en train d’écrire encore et encore. 😉 🙂

Tu as donc quitté l’auto-édition pour l’édition traditionnelle ? Quelles différences constates-tu entre ces deux modes d’édition ?

Au début oui pour y retourner après !
La plus grosse différence c’est l’autonomie, qui peut être positive ou négative. Une liberté, mais personne sur qui s’appuyer.

Justement, cette autonomie, comment la vis-tu ? Comment t’organises-tu ?

Pour l’autoédition, je m’organise au feeling, j’ai un peu plus de mal à le faire car je dois jongler avec mon boulot ma vie perso et ma famille. C’est pour cela que je me tourne moins vers l’auto. Pourtant cette liberté est agréable, choisir sa couverture, les dates de sorties,…

Oui, cela demande un temps monstre, c’est vrai. Pour ce qui est de l’autoédition, constate-tu une évolution dans la manière dont elle est perçue par le public depuis quelques temps ?

Les gens sont plus ouverts à ce mode de publication et cela permet de découvrir des histoires qui ne rentrent dans aucun genre défini par les ME et que j’adore ! Il y a beaucoup d’auteurs qui se lancent et c’est génial de le faire !

Selon toi, les lecteurs font-ils une différence entre autoédition et édition traditionnelle ?

En tant que lectrice je ne fais pas la différence, surtout si j’ai déjà lu l’auteur. Cela dépend de chacun je pense.

Si tu devais donner un conseil à quelqu’un qui hésite à se lancer dans l’écriture, quel serait-il ?

Que risques tu ?
Rien, alors fonce !

As-tu des rituels d’écriture ?

J’allume une bougie et parfois j’écoute de la musique classique.

Tu écris beaucoup à 4 mains avec Delinda Dane. Comment vous répartissez-vous le travail ?

Un chapitre chacune, c’est une aventure formidable ! Nous sommes amies avant tout et je pense que c’est la clé de notre super entente.

Un personnage chacune aussi ? Vous vous connaissiez déjà avant de travailler ensemble donc.

Dans Rain nous avons écrit le même personnage et dans Love Et Hope un personnage chacune. 😉
Oh oui, avant même d’être publiée nous nous connaissions !

Avez-vous déjà écris ensemble en autoédition ?

Oui pour Love Mums stories avec 2 autres copines.

Comment t’imagines-tu dans 10 ans ? 

Ah vaste question !
Mince, grande avec les yeux bleus. 😂
Je m’imagine heureuse et en paix, avec ma famille et sans la maladie !

Et côté romans ?

Continuer d’écrire encore et encore ! C’est une passion vitale !

Quels sont tes projets en cours ?

Mes projets en cours sont mon feel good sur l’amitié, un quatre mains avec Delinda Dane et un 8 mains également ❤️.
Je suis également en attente d’avis de quelques ME pour Pas un mot et Des gens comme nous.

Merci Ludi pour ce temps que tu nous as accordé et bonne route à toi !

Pour suivre le parcours de Ludi, c’est par ici :

ludi deleaune

••► Facebook
••► Instagram

Partager cette page :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *